Communiqué de presse

  • Allocution du président de la République : Les personnes en situation de handicap oubliées des mesures proposées

    Lors de son allocution, le président de la République a mentionné la colère, notamment « celle des plus fragiles, des personnes en situation de handicap dont la place dans la société n’est pas assez reconnue », APF France handicap constate que les personnes en situation de handicap ne sont que bien peu concernées par les propositions avancées.

     

     

    Bénéficiaires de l’AAH, de rentes et de pensions d’invalidité, travailleurs pauvres, chômeurs de longue durée… APF France handicap rappelle que plus de 2 millions de personnes en situation de handicap vivent sous le seuil de pauvreté.

     

     

    Les mesures précédemment annoncées lors des derniers mois restent insuffisantes : un grand nombre de bénéficiaires, notamment ceux vivant en couple, restent exclus de l’augmentation de l’AAH, les titulaires de pensions d’invalidité seront pénalisés par la revalorisation inférieure à l’inflation. Les personnes les plus sévèrement handicapées verront la suppression de leur complément de ressources.

     

    Face à l’urgence de ces situations, APF France handicap est plus que jamais favorable à la tenue de la grande concertation appelée de ses vœux par le président de la République. L’association y défendra le pouvoir d’achat des personnes en situation de handicap mais également leur accès à l’emploi et à la vie de la cité.

     

    CONTACT PRESSE :

    Sophie Lasbleis

    sophie.lasbleis@apf.asso.fr

    01 40 78 56 59 - 06 89 74 97 37

     

  • CP : Sclérose en plaques : faire face aussi à la difficulté de mener une vie professionnelle

    Pour la première fois en France, une étude initiée par Roche portant sur 800 personnes intégrant plusieurs populations (personnes malades, aidants, employeurs et population active) se penche sur l’impact de la sclérose en plaques (SEP) dans la sphère professionnelle. Cette maladie touche aujourd’hui environ 10 personnes par jour en France et fait partie des affections de longue durée (ALD), avec un diagnostic posé en moyenne à 30 ans , c’est-à-dire dans les premières années de la vie professionnelle.

    A la veille de la Journée Mondiale de la Sclérose en Plaques (31 mai), Roche en partenariat avec Union pour la lutte contre la sclérose en plaques (UNISEP) et l’Association des Paralysés de France (APF) se mobilise pour mettre en lumière les freins à l’insertion et au maintien dans l’emploi des personnes atteintes de SEP et de leurs aidants et souligner le bénéfice de leur intégration pour les entreprises et pour l’ensemble de la société.

    867550267.JPG

     

    Communiqué de presse : 2497657025.pdf

     

    Etude : 4007400979.pdf

  • CP : Nomination de Sophie Cluzel : la feuille de route de l’APF pour les 100 premiers jours

    Emmanuel Macron, en tant que candidat à l’élection présidentielle, s’est régulièrement engagé sur les questions relatives au handicap pendant la campagne.

    Le Président de la République vient de nommer Sophie Cluzel, une femme engagée, au poste de Secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées auprès du Premier ministre. Ce rattachement au Premier ministre, et non plus au Ministère de la Santé correspond à l’engagement du candidat et répond à une demande de l’APF pour une approche transversale du handicap.  

    L’association propose une « feuille de route » dès le début de ce quinquennat : prise en compte des situations de handicap dans les réformes à venir dès cet été sur l’emploi, l’éducation et la santé ; mais aussi augmentation de l’AAH et réflexion sur le revenu d’existence ; élargissement du périmètre de la prestation de compensation du handicap et présentation d’une stratégie pour une accessibilité universelle.

    Pour l’APF, c’est dès maintenant que des mesures d’urgence sont attendues.

     

    Sophie Cluzel

     

    communiqué de presse : 3205679535.pdf