05/10/2011

PROJET ASSOCIATIF 2012-2017

 

simp+signA4.jpg

Bouger les lignes

 pour une société inclusive

 

90292133.jpg
Un nouvel élan associatif
 
¹L’APF, créée en 1933 et reconnue d’utilité publique, est un mouvement national de défense et de représentation des personnes atteintes de déficience motrice, avec ou sans troubles associés, et de leur famille. Avec ses 97 délégations départementales, elle est présente dans toute la France métropolitaine. Elle gère des services et des établissements sociaux et médico-sociaux ainsi que des entreprises adaptées sur tout le territoire métropolitain.
¹Depuis 1997, les valeurs communes à tous les acteurs de l’association sont inscrites dans la Charte de l’APF, document de référence – qui doit continuer à être partagé et devra être actualisé – sur lequel s’appuient toutes les orientations prises et les actions menées.
¹En 2000, un premier projet associatif « Ensemble, agir » invitait les acteurs de l’association à se rassembler et à se mobiliser pour diversifier ses actions.
 ¹En 2003, dans le cadre d’« Ensemble, agir », la démarche « Démocratie ensemble »                       définissait les principes d’une démocratie interne et participative et créait une nouvelle organisation politique de l’association avec la mise en place de nouvelles instances représentatives locales (conseil départemental, conseil APF de région) et de nouveaux espaces participatifs (groupes relais, groupes initiatives).
¹En 2006, fort de la mise en œuvre de cette démocratie interne, le projet « Acteur & citoyen ! » se tournait davantage vers l’extérieur et visait à utiliser les espaces ouverts par la nouvelle organisation dans le sens d’une participation plus effective des personnes en situation de handicap dans tous les domaines de la société.
¹En 2010, c’est l’ensemble des positions politiques de l’APF qui était remis en perspective et formalisé dans le plaidoyer « Construire une société o verte à tous ! », outil d’explication des grandes revendications de l’association et énoncé de ses convictions.
¹En 2011, année du terme du projet « Acteur & citoyen ! », il s’agit pour les acteurs de l’association d’actualiser leur projet. « Acteur & citoyen ! » a été jugé1 par les acteurs de l’APF comme bénéfique et en adéquation avec les valeurs de l’APF, affirmant la primauté de la citoyenneté des personnes en situation de handicap, actrices de leurs propres actions et choix de vie. Il a été le moteur de la mise en place des conseils départementaux et des conseils APF de région, et a favorisé une réponse de plus en plus individualisée dans l’accompagnement et l’accueil des personnes, le développement des revendications de l’association (mouvement « Ni pauvre ni soumis », plaidoyer APF...).
 ¹Cependant, « Acteur et citoyen ! » est encore trop mal connu de nombreux acteurs APF. D’autre part, il semble avoir atteint ses limites et soulève un certain nombre de problèmes en termes de positionnement interne et externe pour l’association : prise en compte partielle de la nature et du degré de handicap de certaines personnes, moyens humains et matériels insuffisants pour mettre en œuvre l’ensemble de ce projet, sentiment diffus d’une absence d’implication de la part de certains acteurs...
¹Le projet « Bouger les lignes ! » prolonge « Acteur et citoyen ! » en réaffirmant l’implication des personnes elles-mêmes et de leur famille pour faire évoluer leur propre situation, avec l’appui de l’ensemble des acteurs de l’association.
¹« Bouger les lignes ! » va plus loin avec l’ambition d’agir pour un autre modèle de société, une société inclusive, en impliquant davantage tous les acteurs.
 ¹Il prend en compte l’évolution des attentes des personnes avec une déficience motrice, avec ou sans troubles associés, et de leur famille ainsi que la diversité des publics au sein de l’association.
¹« Bouger les lignes ! » est un projet qui réaffirme les convictions de l’association, son identité et son ambition de construire une société plus humaine et plus solidaire.

 

¹Un projet qui pose les grandes orientations politiques de l’APF à cinq ans et détermine les objectifs stratégiques qui en découlent tout en s’appuyant sur les jalons déjà posés que sont la Charte, les précédents projets associatifs et le plaidoyer.
¹Un projet qui porte la vision politique d’une société inclusive, c’est-à-dire ouverte à tous, et qui rejoint le combat contre toute forme d’exclusion, dans une approche transversale et non catégorielle.
¹Un projet enrichi des expériences européennes et internationales, et qui s’inscrit dans le cadre de traités internationaux relatifs aux droits fondamentaux, et notamment la convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées.
¹Un projet qui prône le développement de la vie associative et des liens entre tous les acteurs et à tous les niveaux.
 ¹Un pro jet dont l’élaboration est le fruit du travail de l’ensemble des acteurs de l’association   e n r i c h i d’apports extérieurs. Adhérents, élus, usagers, salariés, bénévoles, sympathisants... chacun a pu en être l’artisan.
¹Un projet, enfin, dans lequel chaque acteur de l’APF est invité à s’impliquer pour une vie associative renforcée et dont chaque acteur doit être le porteur au sein d’une APF plus que jamais déterminée à porter ses valeurs de solidarité et son projet de transformation sociétale.
¹Prenant en compte le contexte socio-économique et l’identité de l’APF, « Bouger les lignes ! » s’organise en deux parties complémentaires :
- Orientations politiques
- Orientations stratégiques
Documents à lire , cliquer ici : APF_projet-asso-2012-2017.pdf
Orientations politiques
Objectifs stratégiques

 

 

11:19 Publié dans APF | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.